Stew Chicken ou voyage pour Bélize

Publié le par Carpe Diem




Faire le tour du monde des recettes, voilà une idée qui a fait son chemin! D'accord, elle était facile mais je n'ai pas pu m'en empêcher... Tout comme je n'ai pu résister au projet de Mamzelle Gwen.  L'attrait de la surprise, du risque et de la découverte, était bien trop fort. Dans quel coin du monde la GO allait-elle m'expédier ?

Et bien ce serait un billet pour BELIZE !


Si vous avez plus de 28 ans et si vous ne vous rappelez pas que c'est le nouveau nom du Honduras britannique, vous allez tout comme moi, fouiller longtemps votre mémoire de collégien...

Côté cuisine ce petit pays d'Amérique centrale, frontalier du Méxique et du Guatémala, a subi diverses influences.  Les plats les plus typiques s'inspirent de la cuisine anglaise, créole et méxicaine, tout en sachant que les 10 groupes ethniques et diverses communautés qui le peuplent ne renient pas leurs traditions.
Pour connaître le plat le plus représentatif du pays, je me suis adressée au magazine antillais Pyepimenla dont une édition spéciale racontait les traditions de Noël à Bélize. La réponse a été immédiate, le plat traditionnel est le "Stew Chicken". J'ai même eu droit à la recette et à bien d'autres. Un grand merci à mon contact!
Voici ce fameux "Stew Chicken", avec quelques modifications obligées car je n'achète pas de poivron doux frais en dehors de la saison. Je les ai donc remplacés par un bocal de pimentos del piquillos qui me semblaient être les plus adaptés au plat. De même, j'ai utilisé comme préconisé dans la recette, du paprika fort à la place du "Ricardo". Le résultat a été bien au-delà de mes espérances. Nous avons dégusté un plat qui nous a séduit.
Merci Mamzelle Gwen pour ce voyage instructif et pour la découverte de cette excellente recette que je vous recommande!



Le Stew Chicken de Bélize

Pour 4 personnes :

1 poulet
1 oignon émincé
4 poivrons doux (pimentos del piquillos pour moi)
1/4 de cuillerée à café de sel
1/4 de cuillerée à café de poivre noir
1 cuillerée à café de Ricardo ou de paprika fort
2 cuillerées à café de sucre en poudre
2 gousses d'ail dégermées et hachées
(à Bézile on utilise de la poudre d'ail)

1/4 de tasse de vinaigre
2 tasses d'eau
Huile (olive pour moi)

Coupez le poulet en morceaux. A Bélize il est d'abord lavé avec un mélange de chaux et d'eau.
Mélangez le poivre, le paprika, le sucre, l'ail et le vinaigre. Versez sur le poulet et frottez tous les morceaux avec ce mélange.
Faîtes revenir dans un peu d'huile l'oignon et les poivrons coupés en gros morceaux. Si vous utilisez des piquillos vous ne les ajouterez qu'à la fin.
Dans une cocotte à part, faites revenir les morceaux de poulet jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés et même un peu roussis. Salez puis ajoutez les légumes et une tasse d'eau.
Laissez mijoter en couvrant. Quand le liquide s'est évaporé ajoutez le reste d'eau.
Quelques minutes avant la fin de la cuisson ajoutez les piquillos.
Servez avec du riz, des haricots rouges ou des plantains frits.

Publié dans Spécialités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mamzelle Gwen 08/05/2009 09:36

Ah ben, j'ai moins de 28 ans, alors j'ai une bonne excuse ;-p
Merci d'avoir participé !

irisa 24/04/2009 13:52

Belize , je vais dire comme les autres , je ne savais pas que c'était un pays !
la recette me plait !

liane 23/04/2009 12:26

Alors je crois qu'il y a eu petit probleme dans le nom du pays. Il s'agit de Belize...
Ou alors c'etait un jeu d emot que j'ai pas compris...

Carpe Diem 23/04/2009 13:33


Merci Liane, effectivement mon clavier à fourcher. Heureusement qu'il y en a qui suivent...


diane 17/04/2009 23:28

je ne connais pas le ricardo mais du paprika fort devrait se trouver sans problème!

mamina 09/04/2009 07:51

Ignarde en géographie ce nom de Bézile n'évoquait rien pour moi. merci à toi de me secouer!